Édition

Bribes hebdo (semaine 48)

Posté par le 1 Déc 2018 dans Actualité, Écriture, Édition, Traduction | 0 commentaire

Bribes hebdo (semaine 48)

Une semaine douce, mais éreintante au fil de laquelle le travail a tout de même avancé. Parmi les choses faites : Traduction – Relu, finalisé et livré les brefs poèmes. – Traduit un gros volume de textes pour des consoles de jeux en un temps record. Plus qu’à relire et livrer en début de semaine prochaine. – Tout juste entamé ma traduction d’un roman de SF indienne. J’aurai l’occasion d’en dire un peu plus dans les semaines à venir. Écriture À l’heure où j’écris ces lignes, c’est encore la dernière ligne droite...

++

Bribes hebdo (semaine 46)

Posté par le 16 Nov 2018 dans Actualité, Écriture, Édition, Traduction | 0 commentaire

Bribes hebdo (semaine 46)

Une semaine sous l’eau. Il y a des mails, des papiers, des écrits en retard, mais malgré tout, quelques choses ont été faites. Traduction – Ma relecture du texte de fantasy historique avance. J’ai bouclé la cinquième longue nouvelle pour enchaîner avec la sixième, un peu plus courte (seulement 20 000 mots). Encore deux courtes (dont l’une de mes préférées), une dernière bien longue et on y sera ! – Les brefs poèmes ont subi une mise à jour… On the bright side, cela m’a permis de relire une première fois mes textes déjà traduits pour les replacer au...

++

Bribes hebdo (semaine 45)

Posté par le 9 Nov 2018 dans Actualité, Édition, Littérature, SFFF, Traduction | 2 commentaires

Bribes hebdo (semaine 45)

Une semaine grise à plus d’un niveau, et parmi les choses faites : – Ma relecture du texte de fantasy historique est en cours. Je suis toujours dans la cinquième (longue) nouvelle et ce n’est pas évident : le début de cette nouvelle a quelque chose qui cloche, alors qu’au bout d’un premier quart, tout devient plus fluide. Je ne sais pas si cela vient de mon travail ou de l’écriture de l’auteur, ou peut-être un peu des deux, mais il va falloir que j’y repasse encore un peu de temps. Ce passage est moins satisfaisant que le reste des textes que j’ai déjà relus,...

++

Bribes hebdo (semaine 42)

Posté par le 19 Oct 2018 dans Actualité, Édition, Littérature, SFFF, Traduction | 0 commentaire

Bribes hebdo (semaine 42)

Au cœur de cet automne à la clémence un tantinet inquiétante, les projets avancent, et parmi les choses faites : – Mon texte de fantasy historique est donc entièrement traduit. J’ai entamé la phase de révision et de relecture (à voix haute). J’ai porté ce projet pendant près de deux ans et j’espère sincèrement aboutir à un résultat digne de ce nom. – Les 200 brefs poèmes avancent bien lentement, mais je compte en emporter dans mes valises pour ma semaine de congés. – Le 29 septembre dernier, j’ai participé à un traduel aux Traduct’o Folies...

++

Mon festival America 2018 – La joute de traduction – 2/3

Posté par le 16 Oct 2018 dans Actualité, Édition, Littérature, Traduction | 0 commentaire

Mon festival America 2018 – La joute de traduction – 2/3

Après avoir profité d’un petit déjeuner convivial en compagnie d’Emil Ferris, j’ai assisté l’après-midi à la joute de traduction organisée par l’ATLF et animée par l’amie et camarade de promo ETL Sophie Hofnung. La joute portait sur une nouvelle inédite de l’auteur mexicain Emiliano Monge, traduite par Christilla Vasserot d’un côté, et Denise Laroutis de l’autre.   Au début de la séance, l’auteur nous a fait l’honneur de sa présence et a même lu le début de son texte. Ensuite, nous nous sommes penchés sur les deux...

++

Mon festival America 2018 – Le petit déjeuner – 1/3

Posté par le 15 Oct 2018 dans Actualité, Édition, Littérature | 0 commentaire

Mon festival America 2018 – Le petit déjeuner – 1/3

C’était la première fois que je me rendais à ce festival des littératures et cultures d’Amérique du Nord qui se tient tous les deux ans à Vincennes. Cette année, c’est le Canada qui était mis à l’honneur. La programmation était foisonnante, avec de grands noms tels que John Irving, Philip Roth ou Margaret Atwood pour n’en citer que quelques-uns. Il faut avouer que par moments, on ne savait plus où donner de la tête, mais pour ma part, j’ai surtout profité de moments très privilégiés avec les auteurs. Le samedi matin, j’ai partagé un petit déjeuner avec...

++