Respiration

Posté par le 17 Mai 2019 dans Actualité, Littérature, Traduction | 0 commentaire

Une semaine ensoleillée et peu chargée, mais qui m’a donné l’impression de souffler, d’avoir le loisir de faire de la place pour ce qui doit venir ensuite. Bref une semaine qui a fait du bien.

Apparemment, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Aperçu des terrasses parisiennes ces jours-ci :

Traduction

– Nouvel article pour les Terres lovecraftiennes en chantier. Cette fois, je manie quelques concepts philosophiques, politiques et religieux. Ça change et c’est très stimulant.

– Je retourne à Harold Lamb, dont j’ai livré un gros recueil de nouvelles en début d’année. Je traduis à présent les annexes à ces textes qui sont très instructives. J’ai déjà dû le mentionner par ici, mais les textes de Lamb peuvent être qualifiés de Sword & History, il est donc intéressant de voir l’auteur nous faire part de ses sources, de comprendre d’où lui sont venues ses idées. Rien n’est laissé au hasard chez lui.

Agenda

Ce week-end à Grenoble se tient un festival des nouvelles écritures théâtrales, et il y sera notamment question de traduction. Demandez le programme.

– Encore sous le signe du théâtre, une nuit de la traduction ou soirée de lectures publiques par des traducteurs de la maison Antoine Vitez, le 24 mai à Paris.

– Cette semaine sont sortis les Twisted Tales traduits par des amis du collectif 1Up. Les Twisted Tales proposent des versions uchroniques des histoires Disney les plus célèbres, et ils ont même eu droit à une bande-annonce.

Lien du moment

Procrastination, le podcast animé par Mélanie Fazi, Lionel Davoust et Laurent Genefort est décidément passionnant. Dans leur dernier numéro, ils abordent la question de la ponctuation, un thème qui saura intéresser les linguistes, d’autant plus que le trio nous offre le point de vue de l’auteur et tente d’expliquer ses choix. Une question clé en matière de traduction également.

Merci de m’avoir lue jusqu’ici, bonne semaine !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.