Bribes hebdo (semaine 40)

Posté par le 5 Oct 2018 dans Actualité, Édition, Littérature, Traduction | 7 commentaires

Une semaine entre-deux : on rallume le chauffage le soir, mais on peut encore bronzer en terrasse à midi. Quelles que soient les conditions, les projets avancent, et parmi les choses faites :

– Mon texte de fantasy historique touche à sa vraie fin. 594/620 pages traduites. Bien sûr, il y aura une bonne dose de révision/relecture avant d’envoyer, mais ce projet au (très) long cours semble enfin arriver à terme.

– Traduction pour le site d’un jeu vidéo. Toujours aussi agréable de se plonger dans ces univers oniriques, aussi sombres soient-ils.

– La traduction des poèmes jeunesse avance toujours. Il faut gérer les retours du client, traduire quelques textes promotionnels supplémentaires, mais nous finirons par y arriver.

– Les 200 brefs poèmes sont officiellement lancés. Autant de défis à relever en alliant fidélité et créativité.

– Le traduel des Traduct’o Folies s’est très bien passé, malgré quelques instants de trac inéluctable, les échanges furent bienveillants et enrichissants. Le compte rendu est en cours de rédaction. Lien à suivre dans les jours à venir. (Et merci, Marianne, pour les photos)

Agenda

– Ce week-end, c’est donc le festival Vo-Vf à Gif-sur-Yvette. C’est loin, mais c’est bien 😉 Parmi les stars annoncées, il y a notamment Josée Kamoun, dont on a déjà beaucoup parlé à l’occasion de sa traduction de 1984, mais vous pourrez aussi y voir la promo actuelle de l’ETL qui fera une présentation autour de Traduire l’injure (le dimanche à 16 h).

– J’en profite pour signaler que l’appel à candidatures pour intégrer l’ETL est encore ouvert, jusqu’au 19 octobre.

– Le jeudi 11 octobre, l’auteur allemand Franzobel et son traducteur Olivier Mannoni seront aux Cahiers de Colette. Pour reprendre les mots du traducteur : « Inspiré de l’affaire du Radeau de la Méduse, À ce point de folie est un roman brutal, haletant, profond, magnifiquement écrit par l’un des auteurs autrichiens les plus inventifs du moment. »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le lien du moment

– Un article intéressant sur cette sempiternelle « chasse aux répétitions » signé par un traducteur qu’on n’a plus besoin de présenter.

Et c’est tout pour aujourd’hui, bonne semaine !

7 Commentaires

  1. Un petit aperçu de la VO d’un ou deux de ces brefs poèmes? Traduire la poésie n’est pas chose aisée. Il faut beaucoup de temps, autrement dit, ce n’est rentable que pour le plaisir intellectuel (??) que cela procure.
    Un pavé cette fantasy historique 🙂

    • Il faudrait que je demande à l’auteur son consentement, je vais voir ça. Mais dans un autre registre, nous comptons mettre les textes de notre traduel à disposition sur le site du collectif. Cela devrait être en ligne dans les jours qui viennent. Et enfin oui, ce recueil de nouvelles d’Harold Lamb est assez massif dans son genre. ☺️

      • Bonne idée de mettre les textes sur le site du collectif. Bon courage pour le « massif » ! -:)

        • Merci beaucoup ! ☺️

      • Dommage que Lamb ne soit plus en vie car « Lamb spoke French, Latin, Persian, and Arabic, » ! je crois que certains de ses titres ont été traduits en français.

  2. J’ai fait suivre l’excellent article de Volkovitch à la liste de l’ATLF où il a été lu avec plaisir.

    • Merci beaucoup Jean-Paul. Oui, j’ai vu ça. Son site est une mine d’articles très bien sentis. ☺️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.